Côte Basque Getaria   Orio   Zarautz   Aia   Zumaia
cas 
eus 
eng 
fra 
Coté Basquefr.costavasca.org

L´estuaire (Zarautz)

Le nom d’"estuaire" fait plutôt penser à quelque chose de grand, mais ici ce n’est pas le cas. À Zarautz nous l’appelons " kanala " (canal), qui est plus modeste. "Kanala", en référence probablement aux murs qui canalisent l’embouchure et qui furent construits au début du XXe siècle.

Un endroit où la marée pénètre avec force et où se mêlent les eaux salées et les eaux douces. Le dépôt de matériaux, de pierres, de sable, etc., est important et, toute cette eau trouble, tout ce désordre quotidien, cette invasion deux fois par jour d’eau salée et deux fois d’eau douce et la sécheresse qui s’en suit, rendent difficile la vie végétale, mais non pas la vie animale, qui est diverse et abondante. Les bergeronnettes vaguent sur le rivage, en picorant de petits insectes. Les voraces colonisent ces eaux turbulentes où ils mangent tout. Des restes de coquillages indiquent l’existence d’autres êtres. Bécasseaux, vers, caracoles, puces de mer, etc., sont les habitants habituels de l’estuaire et certains laissent leurs empreintes sur le sol mou.

L´estuaire (Zarautz)

Nous utilisons des cookies et des tiers, pour l'analyse de la navigation des utilisateurs. Si vous continuer à naviguer, considérez que vous acceptez l'utilisation. Vous pouvez modifier les paramètres ou obtenir plus d'informations ici.